Au cœur de l'Etat

Informations 08 juin 2023

Une histoire du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (XIXe-XXIe siècles)

  • Actualités du SGDSN

Conseil de défense, cellule de crise, coordination des services de renseignement, cyberdéfense, protection du secret, sécurité nationale, plan Vigipirate, intelligence économique : à une époque où les crises s’enchaînent, ces mots saturent l’espace médiatique. Pourtant, ils concernent tous des missions, passées ou présentes, d’un organisme interministériel méconnu du grand public : le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale. 

Placé sous la tutelle du Premier ministre, le SGDSN est le fruit d’une histoire qui débute à la fin du XIXe siècle avec l’émergence du concept de défense nationale dans le débat public. Constitué initialement d’un modeste secrétariat auprès du Conseil supérieur de la défense nationale en 1906, il est transformé en secrétariat général permanent en 1921 sous la tutelle de la présidence du Conseil. Tour à tour état-major et secrétariat général, le SGDSN incarne plus d’un siècle de relations politico-militaires en France, où se mêlent enjeux de pouvoirs, réformes des institutions républicaines, organisation de l’État face à la guerre totale, puis aux menaces de toute nature. Charles de Gaulle, mais aussi Alphonse Juin, Pierre Mendès France, Michel Debré ou Michel Rocard sont parmi les figures marquantes de cette histoire méconnue.

Reposant sur l’exploitation de sources largement inédites, cet ouvrage scientifique, paru le 7 juin 2023, constitue la première histoire globale du SGDSN. À la croisée de l’histoire, du droit et de la science politique, il est le fruit d’une entreprise collective, associant une douzaine d’auteurs issus d’horizons et de champs disciplinaires variés.

Docteur en histoire contemporaine de l’Université Paris-I – Panthéon-Sorbonne, Guillaume Denglos est spécialiste du Maghreb contemporain et des questions de défense. Il a été chargé de mission « Histoire » au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale.

Maître de conférences en histoire contemporaine de l’Université Paris-I – Panthéon-Sorbonne, Philippe Vial est détaché auprès de la Direction de l’enseignement militaire supérieur, où il est en particulier conseiller académique du Centre des hautes militaires.
 

Publications qui pourraient vous intéresser