Fonctionnement

Pour conduire ses missions, le SGDSN s’appuie sur trois directions opérationnelles : la direction de la protection et de la sécurité de l’Etat (PSE) pour la préparation et la gestion des crises sur le territoire national, la direction des affaires internationales, stratégiques et technologiques (AIST) pour les évolutions géostratégiques et le suivi des crises à l’étranger ainsi que l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) pour lutter contre la cybermenace et la protection des systèmes d’information.