Le service de l’administration générale (SAG)

Le service de l’administration générale (SAG) est un service à vocation transverse du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN). Il anime et coordonne l’ensemble des activités administratives et financières des différentes directions et services et leur apporte un soutien dans les domaines logistique et d’infrastructure, ainsi qu’en termes de sécurité.

Pour assurer ces missions, le service de l’administration générale s’appuie sur une centaine de personnels de statuts divers (fonctionnaires, militaires, contractuels) répartis au sein de 4 structures :

  • une sous-direction des affaires financières,
  • une sous-direction de l’administration générale et des ressources humaines, organisée en deux divisions :
    • la division des ressources humaines,
    • la division des moyens généraux,
  • un détachement de sécurité.

La sous-direction des affaires financières assure la programmation, la gestion budgétaire et l’exécution des dépenses du budget du SGDSN (doté de 276,2 millions d’euros en 2017) tant en matière de fonctionnement courant que de dépenses liées à des marchés classifiés de défense. Elle exécute les crédits de l’ensemble des entités composant le SGDSN (directions d’administration centrale ; ANSSI – service à compétence national ; Centre de Transmissions Gouvernemental – unité militaire) ainsi que celles qui lui sont rattachées administrativement, comme le Groupement Interministériel de Contrôle.

Elle dispose ainsi d’une expertise importante dans le domaine des achats et marchés publics et d’une compétence spécifique en matière d’engagement des crédits permettant à la fois une forte réactivité et un haut niveau de sécurité. Les agents de la sous-direction des affaires financières se répartissent en deux bureaux :

  • bureau de la préparation et de l’exécution budgétaire,
  • bureau des achats et des marchés.

Cette sous-direction dispose également d’une régie d’avances et de recettes, qui offre souplesse et réactivité en termes d’engagement et de paiements.

La division des ressources humaines assure la gestion des personnels civils et militaires du SGDSN, qui représentent plus de 1 100 ETP en 2017. Elle met en œuvre, à cet égard, une politique de ressources humaines qui couvre l’ensemble du champ des relations sociales et de la gestion administrative des agents et permet une nécessaire réactivité en matière de recrutement ainsi que de formation des personnels.

Elle s’articule autour de 3 bureaux et d’une mission :

  • bureau rémunérations, emplois,
  • bureau de la gestion des personnels civils et de la formation,
  • bureau de la gestion des personnels militaires,
  • mission mobilité, carrière.

Sa capacité à s’adapter au plus près aux besoins des services permet de relever le défi du recrutement sur la totalité des métiers du SGDSN et d’offrir un soutien de proximité continu à toutes ses structures administratives. Auprès de l’ANSSI notamment, elle conduit les recrutements nécessaires au soutien des politiques de sécurité des systèmes d’information permettant à l’ANSSI d’exercer son rôle d’opérateur de sécurité. Elle conduit, par ailleurs, pour le compte du GIC, rattaché administrativement au SGDSN, les actions de soutien en matière de ressources humaines. Elle assure également ces missions au profit d’une unité militaire – le CTG.

Le SAG est également responsable de la gestion logistique et d’infrastructures de l’ensemble des implantations du SGDSN et des entités qui lui sont rattachées. La division des moyens généraux intervient ainsi sur plus de 20 000 m2 de bâtiments et fournit les moyens généraux nécessaires au fonctionnement des services, notamment au cœur du site historique de l’Hôtel National des Invalides. Responsable de l’élaboration et de la conduite du schéma directeur infrastructures, elle veille à la sécurisation des installations techniques, à la permanence et à la continuité de leur fonctionnement.

La division des moyens généraux se compose de 6 structures opérationnelles :

  • bureau infrastructure et maintenance,
  • cellule logistique,
  • bureau de la documentation,
  • bureau des archives,
  • bureau impression reprographie,
  • bureau du courrier général.

Composante du SAG, le détachement de sécurité, composé de 37 gendarmes, assure la sûreté et la sécurité de l’ensemble des sites du SGDSN, permettant notamment l’accueil de plus de 35 000 visiteurs par an dans les conditions spécifiques liées à l’accès à des zones protégées.