Historique liminaire

Amorcée avec la création du Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN), le 4 avril 1906, l’histoire du SGDSN, institution charnière, implique, pour être comprise, l’exploration de plusieurs champs d’étude : celui de l’administration de la guerre, des relations politico-militaire, des structures et des pratiques de gouvernement. Hybride par nature, cet organisme prit d’abord la forme d’un simple secrétariat non permanent, avant de devenir tour à tour secrétariat général puis état-major, et finalement secrétariat général de la défense nationale à partir de 1962. Depuis 2009, l’ajout du terme « sécurité » à son nom a marqué l’élargissement de ses compétences dans ce domaine, conformément aux orientations du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2008.